Un régime oui, mais personnalisé !

senior-regime

De nombreux professionnels de la santé s’accordent sur un fait : le poids perdu en un temps réduit est repris également très vite. Pour celles et ceux qui souhaitent changer durablement de silhouette et se délester de ses kilos superflus, il est préférable de miser sur un régime qui leur permettra de perdre doucement mais sûrement. La patience est alors de mise. Les nutritionnistes convaincus par ce principe parlent de régime personnalisé. Voici quelques règles.

Ne pas brusquer

Seniors, le régime alimentaire à adopter pour perdre le poids accumulé depuis des mois, voire des années consiste irrémédiablement à changer les habitudes. Seulement, et c’est là le secret de la nouvelle orientation : il ne faut pas être trop radical et ne pas vouloir modifier totalement sa façon de manger. Pourquoi ? Le corps et le cerveau s’opposeraient à cette subite modification et c’est la raison pour laquelle tout reviendrait « comme avant » lorsque le régime prend fin.

On personnalise donc en gardant une partie des aliments qu’on a l’habitude de manger et qu’on aime bien. Prenons comme exemple une personne qui mange un sandwich tous les midis : il ne faut pas faire l’erreur de le supprimer totalement. Une à deux fois par semaine, il doit figurer parmi le menu du déjeuner pour « feinter » l’organisme.

Les aliments clés

Il y a toujours des principes qui restent, comme le fait de privilégier les légumes et les fruits et celui de lever le pied sur les plats et autres mets qui sont cuisinés à la sauce ou qui sont frits. Le pain complet sera l’allié du matin, les viennoiseries ne devant être consommés qu’occasionnellement.

Il y a également une règle simple mais relativement difficile à adopter au début,  surtout lorsqu’on est senior : il est nécessaire de prendre le temps de bien mastiquer.

Ainsi, deux situations vont succéder :

  • On continuera  à manger  la même ration mais on mettra plus de temps à manger,
  • On diminuera naturellement et progressivement  la quantité journalière car la sensation de satiété est observée 10 à 15 minutes après le début du repas.

Sans surprise, les activités physiques

Il est nécessaire de bouger pour aider l’organisme à éliminer le superflu. On peut faire le choix d’un sport  en salle ou en plein air. On peut également programmer une marche régulière ou des exercices simples à faire à la maison. Il ne faut surtout pas que le sport devienne une contrainte ou une activité finalement infaisable, surtout si on est à la retraite. On peut faire plusieurs essais et ne retenir que ce qu’on aime vraiment.

Car, et c’est bien la clé de la réussite de ce nouvel mode de vie alimentaire, il faut donner le temps au temps. Certains médecins parleront d’une durée de 6 mois minimum, d’autres iront jusqu’à dire qu’une année est nécessaire pour les kilos s’envolent définitivement, naturellement et  en douceur.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.