Seniors, attention à la dénutrition !

cuisine-seniors

A partir de 60 ans, vous pouvez être  moins attiré par les bons petits repas et même diminuer, à tort,  votre ration car vous perdez tout simplement l’envie de manger. Cette situation  de dénutrition est prise très au sérieux par les professionnels de la santé et fort heureusement, des actions sont possibles pour la prévenir et pour vous aider  remonter la pente.

Les raisons pour lesquelles les personnes âgées s’alimentent moins aussi bien en qualité qu’en quantités peuvent être physiques ou sociales. La fatigue, des soucis au niveau de la santé bucco-dentaire, des difficultés pour déglutir ou encore une maladie neurologique peuvent être à l’origine d’un manque d’appétit. L’isolement, des problèmes familiaux, des conflits au travail si vous êtes encore en activité sont aussi des causes possibles d’une dénutrition.

Sachez pourtant que les conséquences peuvent être graves. On note par exemple une baisse de la masse musculaire entraînant une altération de l’état général. Vous vous exposez aux chutes qu’il faut pourtant éviter lorsque l’âge avance.  Vous risquez également un manque non négligeable en vitamines et minéraux ou en nutriments nécessaires au maintien de votre forme.  Ainsi, les infections peuvent apparaître plus souvent, les pathologies déjà présentes seront plus difficiles à soigner, etc. Le fait d’être soumis à un régime restrictif sans sucre, sans sel ou sans matières grasses ne vous aide pas beaucoup non plus.

Fort heureusement, des petites astuces existent pour que vous retrouviez goût et appétit. Ayez en tête qu’il faut que vous gardiez les 3 repas par jour et une collation quand cela est possible. Misez tout d’abord sur le visuel. Votre chance ? Nos Chefs n’ont plus d’hésitation à dévoiler leurs petits secrets pour faire de belles présentations, faciles à faire , grâce à de grandes assiettes carrées et à des emporte pièces . Les verrines sont indiquées pour les textures liquides et les légumes en salade. Suivez leur exemple et vous verrez que vous allez vous  prendre au jeu très rapidement ! Certaines maisons de retraite ont compris l’importance de ces plats « attractifs » et sont de plus en plus nombreuses à adopter la technique.

Mangez ce que vous aimez ! Si certains aliments vous rappellent de bons moments, privilégiez-les en faisant néanmoins attention de ne pas tomber dans l’excès. Et autant que possible, tournez vous vers les produits naturels dont la saveur est bien meilleure et qui, de surcroît, feront le plus grand bien à votre santé.

 

 

2 Comments
  1. Louis Gautier
  2. Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *