La rédaction Web, un métier qui monte

redaction-web-internet-job

C’est une profession qui ne s’aborde pas à la légère et on ne peut pas s’improviser rédacteur Web du jour au lendemain. Tous les acteurs de la communication digitale s’accordent à le dire : le contenu est d’une importance capitale aussi bien pour le lecteur que pour les moteurs de recherche. Un article écrit selon les règles de l’art doit satisfaire d’emblée l’internaute. Envie de vous y lancer ? Maîtrisez l’essentiel. Quelques conseils.

Une facilité pour écrire

Quand travailler rime avec plaisir et encore mieux avec passion, tout paraît plus simple ! Si, pour vous, créer un texte coule plutôt de source, si les mots et les idées s’enchaînent les uns après les autres sans trop de difficultés, si vos dissertations et autres inventions ont épaté vos profs au lycée, vous ferez très certainement un très bon rédacteur digital. L’avantage est que vous pouvez vous y mettre à tout moment, à tout âge, même à la retraite. Soyez souple et faites preuve d’adaptabilité car on vous demandera de produire des contenus abordant divers thématiques, qui ne vous seront pas tous familiers.

Du temps pour vous informer

Le plagiat ou le « duplicate content » est à bannir absolument lorsque vous rédigez pour le Web. Vos textes doivent être uniques, c’est primordial ! Pourtant, le plus souvent, les sources d’information proviennent de la Toile elle-même. Et c’est pour cette raison qu’il ne faut pas brader votre travail car cette phase préalable est chronophage. Vous allez apprendre, synthétiser, restituer et donner votre petite touche. Si le sujet le permet, n’hésitez pas à interroger des personnes susceptibles de connaître le sujet, un professionnel par exemple. En effet, le fait d’enrichir le contenu avec des témoignages réels est toujours très apprécié par le lecteur.

Allez droit au but

L’internaute vient chercher toujours une information sur le Web, qu’il s’agisse d’un site vitrine ou d’un site marchand. De sa satisfaction découlera une action, soit un achat, soit une demande de contact ou de newsletter. Un bon premier pas.

Ne tournez donc pas autour du pot et nourrissez d’emblée votre lecteur : parlez-lui directement de l’essentiel dès les premières phrases de votre texte. Les détails viendront au fur et à mesure. C’est la technique de la pyramide inversée. Il faut, autant que possible, répondre aux « Quoi, Qui, Quand, Comment, Combien ? »

Et les fameux mots clés dans tout ça ? Ils sont toujours d’actualité car ils restent très utiles pour le référencement naturel. Mais placez-les avec subtilité pour que votre texte garde sa fluidité et sa crédibilité. Un contenu web, jugé de qualité par les moteurs de recherche, doit absolument plaire également aux lecteurs. Définissez votre cible avec soin et donnez-lui ce qu’il est venu chercher.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.