Comment prendre soin de vos plantes d’intérieur avec des petits remèdes bio ?

remedes-bio-plantes-interieur-senior

Vous avez toujours été une amoureuse des plantes mais le temps vous a souvent fait défaut. Maintenant que vous êtes à la retraite et toujours aussi dynamique, consacrez une partie de votre temps libre à vos précieuses plantes d’intérieur. La mode est à l’écologie, prenez-en donc soin de manière bio et naturelle.

Halte aux nuisibles !

Il n’est pas rare, surtout en hiver, de voir des acariens sur vos plantes. Si elles commencent à jaunir ensuite grisâtres et collantes, agissez sans plus attendre. Ces petites bêtes et l’atmosphère humide ne font pas bon ménage, c’est connu. L’astuce ? Vaporisez de l’eau sur les feuilles et les tiges pour vous en débarrasser. Si l’invasion est trop importante, recouvrez la plante d’un sachet en plastique pour que le procédé soit plus efficace. Et s’il y a récidive, utilisez le purin d’orties, en macération pure.

Les champignons sont source de maladies pour vos plantes. Parmi ces dernières qui ravagent vos amis verts, figurent la fumagine, le phytophthora, ou encore le mildiou. Pour vous en débarrasser, savez-vous que la cannelle bio est votre meilleure alliée ?  Ses vertus antibactériennes et antifongiques sont reconnues. Ainsi, saupoudrez cette poudre aux odeurs exotiques sur les végétaux, à raison d’une fois tous les deux jours jusqu’à ce que les feuilles reprennent de la vigueur.

Une terre enrichie

Portez toute votre attention sur vos petits pots, et veillez à ce que la terre leur apporte tout ce dont ils ont besoin. Pour enrichir le terreau, arrosez-le avec l’eau dans laquelle vous avez fait cuire vos œufs à la coque ou vos légumes, le tout bio bien entendu. Mais attention, elle doit avoir refroidi ! Le marc de café, les feuilles de thé déjà utilisées ou les coquilles d’œufs sont des engrais naturels qui ont fait leurs preuves.

Les bons réflexes

Parce que réussir votre jardinage intérieur n’est pas seulement une histoire de remèdes ou de traitement, pensez surtout à connaître les pratiques de base afin de prévenir les soucis. Choisissez par exemple des pots à la bonne taille pour que vos végétaux puissent s’épanouir. Vous n’avez que l’embarras du choix. Un pur régal que de parcourir les rayons des jardineries ! Optez plutôt pour un pot spécial plantes d’intérieur, qui peut être certes plus cher mais bien plus adapté.

On a souvent tendance à arroser fréquemment les plantes. Or, cela peut amener les racines à pourrir vite. Un arrosage, tous les deux ou trois jours, suffit amplement.

S’occuper de son petit jardin à la retraite est une activité à faire avec le cœur et avec amour. Vous êtes bienveillante envers vos petites pousses et autres plantes grimpantes, et en retour, vous ressentez une belle satisfaction, vous vous sentez bien, un bel échange donc ^^ !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.