Pour garder contact, les seniors sont sur Skype

Les seniors et Skype

Les retraités sont de plus en plus acquis à la cause des nouvelles technologies. Cette situation s’explique aisément dans la mesure où nos ingénieux concepteurs attachent beaucoup d’importance à proposer des applications faciles à utiliser.

En particulier, Skype, cet outil de visiophonie qui a le vent en poupe, a de plus en plus d’adeptes chez les 60 ans et plus. La raison en est simple : quel bonheur de pouvoir converser à bâtons rompus avec nos proches, que ces derniers vivent à proximité ou à des milliers de kilomètres. La sensation de solitude s’estompe et le fait de voir le visage d’un être cher est tellement réconfortant.

Comment utiliser Skype ?

Il suffit d’avoir un ordinateur connecté à Internet en Haut débit pour que la voix et l’image passent bien. L’installation du logiciel est rapide et les communications de Skype à Skype sont gratuites. Il est également possible de disposer d’une version « mobile » utilisable sur les Smartphones. Installés confortablement dans notre salon ou devant notre bureau, nous pouvons appeler à notre guise, dès lors que notre interlocuteur est lui-même également connecté.

Les maisons de retraite ont également compris la nécessité absolue de mettre en relation leurs pensionnaires et leur famille. Ainsi, elles sont de plus en plus équipées en matériel haute technologie, pour ne parler que des ordinateurs écrans plats par exemple. Des séances de prise en main sont organisées en interne lorsque le personnel est bien formé. Sinon, ce sont des intervenants extérieurs qui viennent pour mettre les retraités sur les rails. Le plus souvent, nos seniors stagiaires très attentionnés en demandent plus car ils comprennent très vite que par ce biais, ils informent, s’informent, aiguisent leur curiosité, bref… ils s’ouvrent au monde !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.