Les truffes de Pâques, un vrai régal !

Les fêtes pascales approchent à grand pas ! Perso, pour notre famille, c’est l’occasion de réunir tout le monde autour d’un repas joyeux, sans pour autant oublier qu’il s’agit d’un moment dans la vie chrétienne auquel nous accordons une grande importance.

On s’organise souvent comme suit :

  • les grands parents, seniors certes mais encore bien valides et surtout cordons bleus hors pair J, s’occupent du plat principal, ce sera  l’agneau pascal bien sûr, accompagné d’une délicieuse semoule sucrée salée !
  • Nous, les enfants quadras et quinquas, sommes ceux qui vont s’atteler aux entrées et autres desserts  les plus succulents,
  • Et on laisse les ados s’occuper de leurs petits frères et sœurs pour lesquels Pâques sans chasse aux œufs n’est point Pâques ^^.

Cette année, j’ai décidé de gâter l’assemblée avec une recette  qui va peut être devenir ma spécialité à venir, qui sait ? En tous cas, je me suis régalée ce week-end à tester et à goûter, certes, il y a eu des ratés mais celles qui ont survécu ont plutôt belle gueule ;). Allez, fini le suspens, je lève un pan de voile sur mes truffes de Pâques!

Il faut :

  • 200 grammes de chocolat noir à dessert, de très bonne qualité,
  • 100 grammes de beurre,
  • Une cuillère à soupe de sucre glace,
  • De la poudre de cacao amer,
  • Des amandes effilées,
  • Quelques spéculoos au chocolat,
  • De la poudre de noix de coco ou de la noix de coco râpée,
  • Des noisettes,

Je commence  par faire griller les amandes jusqu’à ce qu’elles aient une belle couleur dorée. Je hache assez finement les noisettes et je réduis grossièrement les spéculoos en poudre. Je place les amandes, les noisettes, la noix de coco râpée ou en poudre, la poudre de spéculoos ainsi que la poudre de cacao dans des assiettes plates différentes.

Je fais ensuite  fondre  le chocolat en morceaux et le beurre découpé en petits quartiers mis dans un saladier au bain marie. Quand la préparation est bien lisse et bien brillante, je  rajoute le sucre glace en continuant à mélanger délicatement. Je place le saladier au frigo durant deux heures environ.

Je forme  ensuite chaque boulette de truffe  et je les fais rouler dans l’une ou l’autre des assiettes de chocolat en poudre, de noix de coco, d’amande, de spéculoos ou de noisettes.

Et je viens d’avoir une idée, on a encore le temps de  tester et vous m’en direz des nouvelles ! Je propose simplement qu’on remplace le beurre doux par du beurre salé pour la version spéculoos… à mon avis, ce sera une vraie tuerie ;) .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.