Les seniors et le sommeil : comment mieux dormir ?

senior-sommeil-ameliorer

« Dormir comme un bébé », vous ne connaissez plus cela depuis belle lurette ? Surtout depuis que vous avez dépassé la cinquantaine / soixantaine ? Sachez que plus vous avancez en âge, moins la qualité de sommeil est bonne. Ceci n’est pas sans conséquences sur votre santé et sur votre quotidien.  Heureusement qu’il est possible d’y remédier et de transformer les nuits blanches en nuits réparatrices, avec quelques solutions qui ont fait leur preuve.

Pourquoi vous dormez mal ?

Seniors, si votre sommeil est perturbé, les raisons sont nombreuses. En effet, le vieillissement change certains paramètres comme :

  • La faculté de vous rendormir si vous vous réveillez entre deux cycles de sommeil, un cycle étant composé des phases d’endormissement, du sommeil léger, profond puis paradoxal.
  • L’envie de dormir qui vient plus tôt et par conséquent, le réveil qui se passe au petit matin également ou même carrément encore dans la nuit,
  • La durée du sommeil qui se raccourcit et qui a un impact non négligeable sur le sommeil profond. Or, c’est ce dernier qui est considéré comme réparateur.

De plus, lorsque l’âge avance, les sorties en fin de journée ou les soirées, les réunions professionnelles ou familiales qui se prolongent, les petits stress divers de la vie ne sont pas sans conséquences sur le sommeil.

Comment améliorer la qualité de votre sommeil ?

Avant une éventuelle consultation médicale, vous pouvez réunir les conditions nécessaires pour mieux dormir. Voici quelques conseils qui vous seront, sans aucun doute, d’une très grande aide.

  • Si vous êtes un adepte de la sieste, prenez la plutôt en début d’après-midi. Il ne faut pas qu’elle soit trop longue, la durée de 20 à 30 minutes serait l’idéale,
  • Votre chambre à coucher doit être propice à un bon dodo : couleurs douces, très bonne literie, des oreillers confortables adaptés à votre morphologie et vos habitudes, endroit isolé des bruits extérieurs, température ambiante agréable, avec des volets bien fermés. Il faut bien l’aérer le matin, pour que la différence entre le jour et la nuit se fasse bien sentir,
  • Prenez une petite douche et n’oubliez pas votre petit moment de beauté (démaquillage, soin de nuit, etc…),
  • Portez un pyjama ou une chemise de nuit ample et confortable et de préférence en coton,
  • Autant que possible, prenez un dîner léger, équilibré et sans alcool, café ni thé,
  • Instaurez des heures de coucher et de lever fixes. Au début, ceci pourra vous paraître contraignant, mais vous allez voir, le corps humain s’adapte extraordinairement bien et ce à n’importe quel âge,
  • Si un rituel peut vous aider à vous endormir, tel qu’une petite lecture ou un exercice de respiration, n’hésitez pas à l’adopter. Dès que vous sentez que vos paupières s’alourdissent, allez rejoindre votre lit pour une nuit bien récupératrice,
  • Et en journée, vaquez à vos occupations habituelles que vous soyez encore actifs ou à la retraite. Dans ce dernier cas, privilégiez les petites sorties pour marcher et pour faire des activités qui vous permettent de vous rendre utile ou qui vous font plaisir.

 

A lire aussi : www.maisons-de-retraite.fr/Conseils-specifiques-aux-personnes-agees-pour-bien-mieux-dormir


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *