Les seniors et le chômage

Aujourd’hui, de plus en plus de seniors sont au chômage. En effet, lorsque les entreprises doivent licencier des employés, les personnes de plus de 50 ans figurent toujours le plus souvent en tête de liste. Selon les experts, les raisons sont liées à  leurs salaires plus élevés et au fait qu’ils seraient devancés par  les jeunes notamment en matière de nouvelles technologies.  N’ayant pas encore atteint l’âge de la retraite, un grand nombre de personnes âgées sont  obligées de se démener pour améliorer leur niveau de vie. Ainsi, ils sont obligés d’accepter des offres d’emploi qui ne sont pas adaptées à leurs compétences pour joindre les deux bouts.

Une reconversion totale

Les salariés licenciés de plus de 50 ans se résignent et acceptent de travailler dans des conditions pénibles : par exemple, ils sont embauchés à temps partiel pour, au final, effectuer un travail à plein temps. S’ils doivent distribuer le courrier, ils sont également chargés du tri des brochures et autres supports publicitaires. Bref, ils sont obligés de travailler plus durement  pour toucher une faible rémunération.

Les professionnels libéraux s’en sortiraient mieux parce qu’ils peuvent finalement, sous certaines conditions, continuer leur activité quel que soit leur âge. D’autres n’hésitent pas à innover afin de faire face à la concurrence et d’améliorer leurs revenus. Par exemple, un retraité coiffeur peut décider de réaménager son camping-car pour proposer ses services dans des communes désertées par les jeunes actifs.

Se tourner vers les associations

Lorsque les personnes âgées ont plus de 60 ans, elles ont beaucoup de mal  à retrouver un emploi stable et cette inactivité entraîne des troubles psychologiques : en effet la sensation d’inutilité renforcée par la précarité a des conséquences désastreuses. Si certains n’ont  malheureusement plus honte de frapper à la porte des restos du cœur, d’autres, mieux lotis financièrement parlant,  choisissent le bénévolat qui leur permet de se sentir mieux dans leur peau et d’avoir le sentiment de servir et de venir en aide à leur prochain.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.