Le jus de grenade, pour faire le plein d’antioxydants

Parmi les fruits alliés de notre santé qui sont très tendance figurent la grenade, jadis considérée comme le fruit de l’amour. On apprécie plus précisément son jus car non seulement il a un goût légèrement acidulé très agréable mais de plus, on lui prête des vertus qui ne nous laissent pas indifférents. Selon des études et recherches, cette grosse baie jouerait un rôle non négligeable  dans la prévention ou le ralentissement de certains cancers comme celui de la prostate et du sein et des maladies cardiovasculaires.

Faut-il  ainsi prendre régulièrement ce jus ? Comme la grenade, bourrée d’antioxydants comme les flavonoïdes et les tannins,  se laisse  déguster vraiment facilement, on peut prendre l’habitude de le boire au petit déjeuner, à raison de deux ou trois fois par semaine, ou de le siroter à la place du thé de l’après-midi. En effet, il ne s’agit pas de tomber dans l’extrême et d’en faire une consommation exclusive. Il faut laisser la place à d’autres aliments que Dame Nature nous offre, pour ne citer que les fruits rouges, le thé vert ou encore le brocoli.

Préférons cependant un jus frais de grenade de bonne qualité, garanti 100% pur jus et sans sucres ajoutés ni autres fruits mélangés. Néanmoins, on peut prendre plaisir de temps en temps à le déguster nature, même si sous cette forme, la grenade est moins généreuse en antioxydants.  Elle nous fournira également une bonne quantité de vitamine C et de phyto-œstrogènes, raison de plus pour que les seniors  l’adoptent : en effet, elle peut  soulager les symptômes de la ménopause comme les bouffées de chaleur.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.