La retraite des polypensionnés

Le polypensionné ou multipensionné est un assuré qui a exercé plusieurs types de métiers au cours de sa carrière professionnelle. De ce fait, il est affilié à plusieurs régimes de retraite et à la fin de sa carrière, il percevra plusieurs pensions.

Les droits à la retraite du polypensionné

Lors du calcul de la durée totale d’assurance, le responsable tiendra compte de toutes les années travaillées et les périodes rachetées. Dès que l’assuré a cumulé un nombre de trimestres suffisant, il bénéficie du taux plein. S’il a été fonctionnaire sans avoir effectué une carrière complète, il ne touchera pas une pension à taux plein, mais cette lacune sera sans doute comblée par les pensions versées par les autres caisses. Depuis la réforme des retraites de 2010, il suffit de deux ans de services civils et militaires pour avoir droit à une pension de fonctionnaire contre 15 ans auparavant. Si le travailleur a cotisé moins de deux années dans la fonction publique, ses droits ne sont pas perdus, leurs droits au régime de base sont transférés au régime général, et la complémentaire à l’Ircantec.

Les démarches pour faire une demande de pension

Il y a deux cas qui peuvent se présenter pour les polypensionnés. Si l’assuré est rattaché à des régimes alignés comme le régime général, MSA et RSI, il suffit d’une seule demande auprès de la dernière caisse d’affiliation. Cette dernière communiquera le formulaire dûment rempli aux autres régimes concernés. Les démarches sont similaires pour les caisses de retraite complémentaires.

Si l’intéressé est affilié à d’autres régimes tels que la fonction publique et les régimes spéciaux, il doit faire plusieurs demandes : une par caisse de base et par caisse complémentaire. Il faut savoir que l’adresse de chaque caisse est inscrite sur les feuillets des relevés individuels de situation.

Comme l’âge minimal de départ à la retraite et la durée de cotisation requise n’est toujours les mêmes pour chaque régime, les polypensionnés peuvent faire leurs demandes à des périodes différentes. Le cumul d’une retraite et d’une activité professionnelle est donc possible.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.