Jardiner bio, les coccinelles contre les pucerons

jardiner-bio

Si vous êtes à la recherche d’une solution naturelle pour vous débarrasser des prédateurs qui ravagent vos plantes, pensez à ces gentilles petites bêtes rouges, rondes et qui ont toujours illustré les cahiers d’élèves de maternelle. En effet, les coccinelles, sous forme de larves ou adultes, sont friandes de pucerons. Leurs lâchers peuvent être une véritable leçon d’écologie pour vos petits enfants.

A titre curatif

Il n’est pas nécessaire d’utiliser les coccinelles avant l’apparition des pucerons.  Seniors, rendez vous donc à la jardinerie la plus proche ou commandez vos boîtes par internet dès que vous constatez l’installation des colonies. On vous proposera par exemple la coccinelle ADALIA BIPUNCTATA en larves ou adultes ou encore des larves de HIPPODAMIA UNDECIMNOTATA.

Sachez qu’une larve peut dévorer jusqu’à 120 pucerons et qu’elle se transforme en coccinelle au bout de vingt jours environ. Une fois arrivée au stade d’adulte, elle continue à manger les petites bêtes ravageuses tout en pondant entre 20 et 50 œufs par jour.

Mode d’emploi

Il est important de comprendre que les pucerons sont présents sur les plantes fleuries,  les arbustes fruitiers, les plantes d’ornement et les grands arbres. Pour lutter efficacement de manière biologique contre ce fléau, il faut éviter de faire le lâcher en cas d’intempéries. Vérifiez également qu’il n’y ait pas de fourmis autour de la zone à traiter. Ces dernières sont en effet attirées par le miellat produit par les pucerons et les coccinelles, qui ne sont pas les bienvenues  pour elles, seront chassées.

Si vous avez tenté  un traitement par insecticide, attendez 3 semaines avant d’introduire les coccinelles. Utilisez le pinceau qui est fourni  pour placer de 1 à 3 larves par colonie. Ainsi, par exemple, sur une tige de rosier, vous pouvez mettre entre 3 et 5 éléments. Sur un grand arbre de 1m de diamètre, comptez environ 300.

Vous constaterez vite que les résultats ne se font pas attendre car le nombre de pucerons commence à décroître dès le 2è jour de traitement.

 

Source photo : © Andrea Wilhelm – Fotolia.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.