Divorcer à 70 ans et pourquoi pas ?

Même si les études montrent que le nombre de divorces diminue avec l’âge, on voit de plus en plus de couples sexagénaires qui mettent un terme à leur mariage. C’est une décision souvent longuement mûrie et considérée comme une délivrance et un point de départ pour une nouvelle vie.

Pourquoi avoir attendu ?

Il est vrai que les couples de seniors qui ont vingt, trente années de mariage sont des duos qui ont des chances de tenir jusqu’à la mort. Pourtant, chez certains, rien ne va plus depuis longtemps mais ils essaient de laisser passer la vague  tant bien que mal pour, pensent-ils, l’équilibre de leurs enfants et de leurs petits-enfants. En effet, pour ces petits bouts de chou qui illuminent leur quotidien, il peut être de difficile de voir papy et mamie se séparer et refaire leur vie chacun de leur côté. Les couples âgés qui souhaitent divorcer attendent alors souvent que leurs ados soient en âge de comprendre avant de sauter le pas.

Le déclic

L’espérance de vie qui s’allonge avec un physique qui tient encore la route permet au senior d’espérer une vie meilleure, seul ou avec un nouveau conjoint.  Cette envie de repartir avec de nouvelles bases peut venir d’une rencontre avec d’autres retraités dans des associations ou encore dans des clubs de jeux. Elle peut aussi avoir comme origine une bonne et ultime explication dans le couple, dans lequel chaque partie est consciente que la vie est trop courte pour se créer des contraintes inutiles et encore assez longue pour découvrir de nouveaux horizons, chacun de leur côté.

Néanmoins, les retraités divorcés de 70 ans gardent le plus souvent d’excellentes relations, grâce à leur maturité, leur sagesse et très probablement leur long passé commun.

One Response
  1. robert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *