Créer votre compost, comment bien vous y prendre ?

seniors-creer-compost

Vous avez certainement plus de temps maintenant pour jardiner et prendre soin de vos fleurs et de vos légumes. Pour avoir de bonnes récoltes, pensez à entretenir votre sol par du compost. La bonne nouvelle est que vous pouvez le faire vous-même et de plus c’est naturel et bio ! Rassurant n’est-ce pas ? Quelques techniques pour fabriquer votre fertilisant naturel.

Pourquoi la fertilisation est-elle importante ?

Cette pratique  consiste à nourrir le sol de votre jardin, votre potager ou encore votre verger. Les éléments nutritifs utiles pour la bonne croissance de vos plantes se trouvent dans les engrais et bien évidemment dans le compost.

La retraite est décidément la période idéale pour apprendre plein de choses et notamment pour bien entretenir votre jardin. Le sol est vivant et les cultures qui s’y trouvent usent et appauvrissent l’humus. Ce dernier est la substance qui maintient la fertilité de votre sol.

Renouvelez-le par différents amendements que vous pourrez créer par le biais du compostage. La meilleure solution naturelle pour fertiliser votre sol et pour nourrir votre plantation.

Utilisez vos déchets ménagers !

L’utilisation des déchets végétaux et organiques pour votre compost est un geste vert pour l’environnement. En plus de cela, il est facile d’en disposer à portée des mains. Vous pouvez utiliser vos déchets de cuisine tels que les épluchures et autres légumes pourris. Retenez surtout que seuls les aliments végétaux crus sont autorisés.

Les déchets de votre jardin comme les mauvaises herbes et les fanes sont également adaptés pour fabriquer le compost. Si vous avez un animal chez vous, pensez à utiliser leur matière fécale.

Ces matériaux organiques sont pauvres en carbone et riches en azote, ils sont parfaits pour fertiliser le sol. Pour trouver la meilleure composition, le marc de café est un excellent fertilisant qu’il faut recycler pour le compostage.

Les différentes techniques de compostage

Avec le temps que vous disposez en tant que retraité heureux, vous pouvez tester ces différentes méthodes de compostage pour prendre soin de votre carré de jardin :

  • En tas: vous formez un amas de vos déchets organiques à même le sol en couches horizontales. Une technique rapide mais elle nécessite plus d’espace et plus de temps pour la mise en tas ainsi que l’épandage.
  • En surface : C’est un procédé qui consiste à déposer les matières organiques directement sur le sol. Elles vont se décomposer sur votre terrain de culture comme dans la nature. Il n’y a pas beaucoup de travail à faire, il faut juste attendre que le compost murisse.
  • En silo: Cette technique est quasiment la même que le compostage en tas, le mille-feuilles de déchets organiques sont juste mis dans un récipient. Ce dernier est aussi appelé composteur. C’est la bonne technique si vous n’avez pas assez d’espace pour mettre les tas.

Le compost est mûr quand il devient noir et ressemble au terreau que vous trouvez dans le commerce. Alors, n’hésitez pas à fabriquer vous-même votre compost pour équilibrer le sol où vous cultivez vos petits légumes et vos jolies petites fleurs !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.