Comment soigner naturellement les bobos de vos petits enfants ?

Ce n’est plus qu’une question de jours, les vacances de printemps vont bientôt arriver et vous vous réjouissez déjà à l’idée de revoir vos petits enfants chéris. Un inestimable plaisir pour les seniors qui ont encore beaucoup à donner et à recevoir. A vous les balades en plein air,
les cris de joie, les rires et les moments précieux de  jeux éducatifs qui apaisent en fin de journée… Cependant, sachez que vous ne serez pas à l’abri de petites coupures et autres égratignures sans grande gravité heureusement. Quelques conseils pour soulager vos petits loulous au naturel.

Ça enfle !

Il n’est pas rare que vos bouts de chou viennent vous voir avec des cris et des pleurs en montrant une petite bosse ou un bleu au bras ou au genou. Ayez donc sous la main des huiles essentielles  et autres plantes qui agissent contre l’inflammation. Parmi celles qui sont plébiscitées figurent :

  • L’huile essentielle de camomille noble que vous utiliserez comme suit : prenez un petit sucre, déposez-y une goutte de l’HE et demander à votre petit enfant de le laisser fondre en bouche. On dit que c’est un très bon anti inflammatoire (à partir de 3 ans),
  • Le gel à l’arnica, celui d’Aroma Express par exemple, qui contient des huiles essentielles de menthe, de camomille et bien entendu d’arnica. Vous pouvez également leur donner une dose homéopathique d’Arnica Montana 5 CH. (à partir de 3 ans égalemen )
  • Le plantain, cette herbe qui pousse un peu partout : appliquez des feuilles fraîches sur la petite bosse et renouvelez plusieurs fois dans la journée si c’est nécessaire.

Pour cicatriser

Pour les petites blessures, commencez d’abord par les laver à l’eau et au savon puis appliquez deux gouttes d’huile essentielle pure de lavande vraie. Vos petits apprécieront parce que «  ça ne pique pas du tout J ! ».  Vous pouvez en remettre jusqu’à 4 ou 5 fois par jour jusqu’à ce que la cicatrisation soit totale.

L’arnica est aussi de mise pour accélérer la guérison, en homéopathie à raison de cinq granules 5CH, trois fois dans la journée, que vous pouvez administrer aux enfants de 30 mois et plus.

Côté plantes, l’aloe vera a la cote ! Sous forme de gel, il est plus facile à appliquer sur les petites plaies.

Et il y a une crème qui peut faire des miracles, surtout sur le moral, celle des « bisous », n’en soyez surtout pas avare  ^^

La consigne est cependant la suivante : s il n’y a pas d’amélioration notable au bout de deux jours, il est toujours préférable de consulter votre médecin ou votre pharmacien.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.