Animaux et faibles revenus, pensez aux dispensaires !

senior-chien-frais-veto

A la retraite, la présence d’un animal vous aide à rompre la solitude et le mot « compagnie » prend d’ailleurs tout son sens. Cependant, il n’est pas rare que les ressources baissent et il n’est pas évident d’assumer financièrement votre quotidien et celui de vos petits compagnons. Sous certaines conditions, il est cependant possible de soigner ces derniers gratuitement ou à moindre frais en vous rendant dans les dispensaires. Petit tour d’horizon.

Prenons le cas des dispensaires vétérinaires des SPA. Les villes comme Paris, Toulon, Grenoble, Toulouse ou Le Canet Rocheville en disposent. Pour pouvoir y faire soigner vos chiens à tarif réduit ou gratuitement, vous devez le plus souvent fournir un avis d’imposition et un justificatif de domicile. Selon le cas, on peut aussi vous demander de remplir une charte et attester que vous n’êtes ni chasseur, ni éleveur ou vendeur.

Sachez que les prestations proposées dépendent de chaque centre car le plus souvent, ces dispensaires fonctionnent avec des bénévoles et surtout avec des dons. Les soins peuvent donc concerner les petites plaies, les problèmes plus complexes comme les diarrhées ou les vomissements voire même les opérations chirurgicales ou les castrations et les stérilisations. Votre participation financière, si elle est sollicitée, peut se limiter aux remboursements de frais médicamenteux par exemple.

Les  dispensaires de la fondation ASSISTANCE AUX ANIMAUX sont, quant à eux, souvent mieux lotis car ils disposent de matériels de radiographie et de scanner. Leur personnel médical est également plus complet et peut être composé d’un ou plusieurs vétérinaires et d’aides-soignants.

2 Comments
  1. RANDIS
  2. Yvette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *